Ingénierie durable

Aller à : navigation, rechercher
  • Module optionnel de 50h
  • Intervenants : E. Laroche et J. Gangloff
  • Mots-clé : Technologies vertes, modélisation, identification, simulation, optimisation, énergies renouvelables, véhicules hybrides, traction électriques, optimisation du rendement, stockage de l'énergie.

Cours en ligne

Sujets des dossiers

Les hydroliennes

  • Binôme 1: Marine Bourlier et Yassine Bahi

Batteries du futur

  • Binôme 1 : Marie Burckbuchler et Guillaume Leplège
  • Binôme 2 :

Energie éolienne

  • Binôme 1 : Bruce BERR & Ibrahim BENJELLOUN
  • Binôme 2 : Alexandre Schilausky et Donald Vayssières (R)

Stockage de l'énergie par turbinage

  • Binôme 1 : Géraud MOLINIER
  • Binôme 2 :

Véhicule hybride

  • Binôme 1 : Clément Dethier et Yves Garrigues
  • Binôme 2 : Louis Pidl et Rémi Ratajczak

Photovoltaïque

  • Binôme 1 : Mathieu Tanon et Cédric Sonthonnax
  • Binôme 2 : Cherradi et De Abreu (R)

Gestion de l'énergie dans les smart grids

  • Binôme 1 : Martin Charle et Lucile Denet
  • Binôme 2 : RIBARIC Océane et DELCEY Marylène
  • La gestion d’un réseau électrique consiste à assurer l'égalité entre l’offre et la demande à chaque instant. Généralement, c’est l’offre qui est adaptée en fonction de évolutions de la demande. Mais dans un contexte de production massive d'énergie électrique photovoltaïque et éolienne, il s’avère utile de disposer de moyens de consommations qui soient adapatables en fonction des fluctuations de la production.
  • On pourrait par exemple considérer le cas de la production de froid dans un hypermarché en s’inspirant des travaux de Hovgaard et al. (IEEE Conference on Decision and Control, Atlanta, GA, USA, 2010).
  • On peut aussi s'intéresser à la gestion des charges et des capacités de stockage dans le but de minimiser le coût de l'énergie. Imaginons par exemple que le régulateur du réseau soit amené à favoriser l'adéquation en l'offre et la demande par des modifications en temps réel de la tarification. On mobilisera alors les charges et les capacités de stockage afin de s'adapter aux évolutions tarifaires.

Géothermie

  • Binôme 1 : Camille Maiano et Léa Quentin
  • Binôme 2 :

Habitation positive

  • Binôme 1 : TARDIVON Emeline, PALANCHON Pierre-Marie
  • Binôme 2 : Perrin Rodolphe / Jammes Clémence

Petite centrale hydro-électrique

  • Binôme 1 : LORETTE Mélanie et LEMONNIER Lubin
  • Binôme 2 :
  • Le golf du Morbihan comprend de nombreuses anses, certaines étant autrefois utilisées pour alimenter des moulins à eau aujourd'hui abandonnés. C'est notamment le cas de l'étang de Toulvern sur la commune de Baden. Dans le cadre de ce projet, on se propose d'envisager l'utilisation du site pour la production d'énergie électrique. On pourra réfléchir selon les axes suivants :
- le dimensionnement de l'installation et son pilotage (un optimum est à trouver entre retenir l'eau pour augmenter la hauteur de chutte et la laisser s'écouler pour disposer d'un certain débit)
- l'évaluation de la rentabilité de l'installation.

Les données topographiques pourront être obtenues à partir des prises de vues disponibles sur GoogleMaps

Optimisation énergétique des serveurs informatiques

  • Binôme 1 : Timothée CABANNE & Antoine BRETON
  • Binôme 2 :

Installation autonome

  • Binôme 1 :
  • Binôme 2 :
  • On réfléchira aux spécificités d'une installation électrique autonome. A titre d'exemple, les problèmes à résoudre sont : 1/ l'adaptation entre production, le stockage et la consommation ; 2/ la régulation de la tension et de la pulsation du réseau. Une simulation permettra d'illustrer les problèmes rencontrés et d'évaluer les solutions proposées.

Traction électrique hybride

  • Binôme 1 :
  • Binôme 2 :
  • On s'intéressera à la gestion de l'énergie dans le cadre d'une traction hybride avec stockage par batterie et par super-condensateur. Plus précisément, on propose de s'intéresser aux stratégies permettant d'utiliser au mieux chaque élément compte-tenu de ses performances et caractéristiques.

Régulation de température

  • Binôme 1 :
  • Binôme 2 :

Optimisation de trajectoire d'un avion de ligne

  • Binôme 1 :
  • Binôme 2 :
  • La consommation énergétique représente une part importante du coût d'un billet d'avion. Dans ce projet, on se propose d'identifier l'impact du choix de la trajectoire (altitude, vitesse) sur la consommation d'un avion de ligne. Dans un second temps, on déterminera une trajectoire optimale aboutissant au meilleur compromis entre rapidité et consommation.
  • Exemple de modèle longitudinal sous Matlab : slexAircraftExample
  • Modèle de vol avec consommation : http://www.aero-training.fr/datas/cpl/080%20-%20Mecanique%20du%20vol%20Part%202.pdf